username and password don't match

Culture on Live : le tombeau de Napoléon aux Invalides

Le Point Abonnés
Le Point Abonnés Official

Lors de son agonie sur l'île de Sainte-Hélène, Napoléon avait exprimé le désir d'être enterré sur les bords de Seine, au milieu de ce peuple français tant aimé. C'est Louis-Philippe et Adolphe Thiers qui exauceront son vœu en faisant rapatrier son corps en 1840. Il lui faudra cependant encore patienter une vingtaine d'années avant que son tombeau ne soit fin prêt. En 1861, 40 ans après sa mort, Napoléon prend enfin place, en grande pompe, sous le dôme des Invalides. Il est heureux comme un pape, car, de son vivant, il avait fait de celui-ci un panthéon militaire où étaient distribuées les premières Légions d'honneur et fait transférer le tombeau de Turenne et le cœur de Vauban.
Ce mardi à 15 heures, nous vous invitons à visiter la dernière demeure grandiose du petit Corse. Vous admirerez le tombeau taillé dans des blocs de quartzite rouge, entouré des douze victoires du sculpteur Pradier, symbolisant les victoires de l'Empereur. Puis nous passerons dans le musée de l'Armée, où nous attendra Vizir, l'étalon arabe offert par le sultan de Turquie à Napoléon. L'empereur déchu l'aimait tellement qu'il l'emmena à Sainte-Hélène lors de son exil. Naturalisé par les Anglais, il vient d'être restauré et piaffe d'impatience de nous voir.
Nous jetterons également un coup d'œil aux armes et objets ayant appartenu à Napoléon en compagnie de mon ami Jean-Paul, un expert en armes anciennes. Il attend toutes vos questions.

latest videos

most viewed

loading