username and password don't match

La police américaine a-t-elle commis une nouvelle bavure ?

Quoidenews
Quoidenews Official

Dans la ville de Roy, aux États-Unis, une patrouille de police a été appelée par le personnel d'une station-service intrigué par le comportement suspect d'un homme. Arrivés sur les lieux, les policiers ont demandé à Nicolas Sanchez (39 ans) de les suivre pour procéder à un contrôle d'identité mais ce dernier a refusé.

En s'approchant de lui, l'un des agents a alors remarqué que l'homme portait une arme sous sont pull. Face au danger, ils ont décidé de l'interpeller mais Sanchez s'est enfui. Plaqué au sol, il a ensuite tenté de se saisir de son arme avant d'être abattu de 15 balles par les deux policiers, dont un qui n'a pas hésité à tirer avec l'arme du suspect.

Selon les premiers éléments de l'enquête, Nicolas Sanchez avait un casier judiciaire bien rempli. Interrogés, le premier policier qui a ouvert le feu a indiqué qu'il craignait pour la vie de son partenaire. Le second, lui, a expliqué s'être servi de l'arme du suspect croyant que celui-ci possédait une deuxième arme.

latest videos

most viewed

loading