username and password don't match

POLITITIA - Cameroun : Les enjeux du procès de Camrail (1/3)

AFRICA24
AFRICA24 Official

Cameroun, Drame ferroviaire d'ESEKA après 7 mois de longues attentes, le rapport de la commission d'enquête placé sous la responsabilité du premier ministre Philémon Yang en octobre 2016, a finalement été rendu public le mardi 23 mai 2017. L'enquête établit la «responsabilité» de la société ferroviaire Camrail, dont Bolloré est actionnaire à 80 %, dans le déraillement du train Intercity 152. S'ils étaient encore jusqu'ici nombreux à penser que le Groupe Bolloré, propriétaire de la société de transports ferroviaires camerounais Camrail, allait bénéficier une fois de plus de la complaisance des autorités camerounaises subséquemment à l'accident mortifère de train du 21 octobre 2016 qui avaient endeuillé des centaines des familles et fait des centaines de blessés, ce sentiment a laissé place à l'apaisement depuis la publication du rapport d'enquête que le gouvernement avait commandé pour faire la lumière sur les causes de ce drame. Un rapport d'enquête qui pointe du doigt la surcharge et l'excès de vitesse dont s'est rendue coupable le transporteur.

La première chaîne mondiale d'information pour l'Afrique.

Les infos d'Afrique pour le monde, les infos du monde pour l'Afrique.

latest videos

most viewed

loading