username and password don't match

L’emprise de Valérie Gans

Webtvculture Web TV Culture
Webtvculture Web TV Culture Ugc

Venant du monde de la publicité, Valérie Gans part vivre en Arabie Saoudite pendant trois ans pour raisons personnelles. Là-bas, par goût de l’écriture et par besoin de s’accrocher à sa culture française, elle s’essaie à l’écriture romanesque, chose dont elle rêvait depuis longtemps mais qu’elle n’avait jamais osé concrétiser. C’est ainsi que parait «La vie crumble », en 2000. De retour en France, chroniqueuse littéraire en télévision puis journaliste en presse écrite pour le Figaro Madame, Valérie Gans publie régulièrement. Très vite, le succès est là mais ses livres sont cantonnés aux rayons des bluettes et autres romans populaires. Ce qui est bien dommage. Car Valérie Gans est assurément un auteur à suivre. Et au fil des années et des publications, son style s’est affiné, son écriture s’est enrichie et Valérie Gans a prouvé qu’il fallait compter avec elle.
Si les sujets de ses premiers romans ont pu paraitre à certains un peu mièvres ou faciles, depuis, là aussi, les thématiques abordés pas l’auteur deviennent plus consistantes, plus proches des faits sociétaux. La vie de couple, la transmission entre générations, l’éducation font partie de ses thèmes de prédilection. Aujourd’hui, dans ses romans, Valérie Gans n’hésite plus à interpeller le lecteur, voire à le bousculer dans ses certitudes. Il en est ainsi de ce nouveau titre « Emprise ». Claire a 29 ans, parfaitement bien dans sa vie de parisienne, assumant pleinement sa liberté et ses choix. Mais son chemin croise celui de Mark, beau comme un dieu, séduisant, sachant l’écouter et lui parler. Très vite, le monde que Claire s’était construit vole en éclats. Eperdument amoureuse, elle change de vie, se marie et accepte même de suivre son époux en Arabie Saoudite où celui-ci est envoyé en mission professionnelle. Là-bas, dans ce pays où la femme ne peut sortir sans son voile, le vrai visage de Mark se dessine. S’inspirant de sa propre expérience en Arabie Saoudite, Valérie Gans évoque ici la place de la femme dans nos sociétés, l’ambiguïté des pervers narcissiques, le harcèlement moral et plus largement, l’auteur nous interroge sur ces libertés que l’on croit acquise mais qui peuvent se refermer sans que l’on y prenne garde.
Un roman bien ficelé, ne ménageant pas le lecteur avec de multiples rebondissements, des personnages bien dessinés et attachants dans leurs erreurs et leur fragilité. Une histoire, qui fait froid dans le dos, librement inspirée de la réalité, qui parlera tant aux femmes qu’aux hommes.
« Emprise » de Valérie Gans est publié chez JC Lattès.

latest videos

most viewed

loading